Roswellien

Projet Crank : ” Peut-on parler de l’affaire de Roswell autrement ? “

” Peut-on parler de l’affaire de Roswell autrement ? ” Avec un contenu audiovisuel à la richesse inouïe, ce surprenant film documentaire du sociologue Pierre Lagrange, présenté sur la chaîne Projet Crank de Youtube, montre comment l’histoire du crash de Roswell s’est progressivement constituée à partir des années 1980, et comment elle a même fini par se substituer au cas princeps de Kenneth Arnold, la toute première observation de soucoupe volante du 24 juin 1947. La confusion entre un fait divers datant de juillet 1947 à l’origine de l’affaire, et la reconstruction ufologique de ce fait divers par des ufologues à partir des années 1980 est entretenue par certains milieux intellectuels afin de pointer la supposée croyance populaire en l’existence du crash de Rowell depuis 1947. Le film suggère que cette confusion est la manifestation d’une croyance méprisante des élites en une prétendue croyance populaire. L’affaire de Roswell n’est pas seulement le crash de l’ufologie.

Science-fictif

Science-fictif

Les centenaires de 1920. Où l’on découvre que quelques-uns des plus grands écrivains de science-fiction naquirent cette année-là : le 2 janvier pour Isaac Asimov, le 22 août pour Ray Bradbury et le 8 octobre pour Frank Herbert ! Étonnante liste à laquelle il convient d’ajouter Boris Vian, né le 10 mars, puisqu’il contribua à faire connaître la science-fiction en France dans les années 1950 (il fut notamment traducteur de A. E. van Vogt pour le Rayon fantastique, la collection mythique de SF). Nul doute que 2020 sera une année commémorative pour ces monuments de la SF mondiale (dont l’une des œuvres inspira le titre de notre newsletter) !

Lunaire

Lunaire

« On a marché sur la Lune » ce 21 juillet 1969, voilà tout juste 50 ans ! Avec le recul, et faute d’y être retourné, il apparaît évident que le débarquement d’Armstrong et Aldrin est le pur produit, tout à la fois de la Seconde Guerre mondiale et de la Guerre froide. Toutes les conditions favorables se trouvaient alors en effet réunies : volonté politique, budgets astronomiques et innovations technologiques. Faute de retrouver ces éléments moteurs de la conquête de la Lune, l’exploit s’avère depuis impossible à rééditer. Au final, le programme Apollo peut être vu comme un curieux accident de parcours de l’Histoire !

Métapsychique

Métapsychique

Fondée en 1919, l’Institut métapsychique international (IMI) – dont l’Agence martienne représente les collections iconographiques –, célèbre son premier siècle cette année. 100 ans de fantômes et autres ectoplasmes, ça se fête ! Au menu des réjouissances : un symposium national, un congrès international sous l’égide de la Parapsychological Association (membre de l’American Association for the Advancement of Science ou AAAS), une exposition à la galerie Art Absolument (“L’Au-delà Incarné : Médiumnité, Art et Métapsychique”), avec catalogue et autres publications, dont une livraison spéciale de la revue “Métapsychique”. Demandez le programme.

Rousseauiste

Rousseauiste

A la suite de la parution d’Émile ou de l’éducation en 1762, Jean-Jacques Rousseau quitte précipitamment la France et s’installe pour trois ans à Môtiers dans le futur canton suisse de Neuchâtel, alors principauté prussienne. Installé en 1969 dans une partie de l’appartement jadis occupé par le célèbre philosophe et botaniste, le Musée Rousseau Môtiers (MRM), dont l’Agence martienne représente les collections iconographiques, fête cette année ses 50 ans. Bel anniversaire !

Martienne

Martienne

Pour la préhistoire de l’Agence martienne, il faut remonter à 1999, année idéale pour observer un futur en pleine gestation à l’orée de ce 21e siècle approchant. Autant dire que nous fêtons en 2019 le 20e anniversaire de la photothèque. Au programme : le nouveau site web que vous avez sous les yeux, doublé d’un site de consultation d’images, des locaux rénovés et quantité de nouvelles photographies à découvrir ici-même très bientôt !