« On a marché sur la Lune » ce 21 juillet 1969, voilà tout juste 50 ans ! Avec le recul, et faute d’y être retourné, il apparaît évident que le débarquement d’Armstrong et Aldrin est le pur produit, tout à la fois de la Seconde Guerre mondiale et de la Guerre froide. Toutes les conditions favorables se trouvaient alors en effet réunies : volonté politique, budgets astronomiques et innovations technologiques. Faute de retrouver ces éléments moteurs de la conquête de la Lune, l’exploit s’avère depuis impossible à rééditer. Au final, le programme Apollo peut être vu comme un curieux accident de parcours de l’Histoire !